Actu

Qui est la femme d’Olivier Besancenot ?

Olivier Besancenot est un homme politique français d’extrême gauche et facteur de profession. Candidat aux élections présidentielles de 2002 et 2007, l’ancien porte-parole du Nouveau Parti anticapitaliste partage sa vie avec Stéphanie Chevrier. Stéphanie Chevrier est la femme d’Olivier Besancenot depuis une plus d’une quinzaine d’années.

C’est une éditrice qui a commencé par travailler chez Flammarion avant de fonder sa propre structure en 2008. Talentueuse dans son domaine, Stéphanie Chevrier est reconnue pour son travail. Voici la biographie de la femme d’Oliver Besancenot.

A lire aussi : Qui est la femme de Yoann Gourcuff ?

Enfance, Éducation et début de la femme d’Olivier Besancenot

Née le 12 janvier 1969 à Menton (Alpes Maritimes) dans le sud de la France, Stéphanie Chevrier est une éditrice française. Elle est issue d’un milieu assez modeste. Éprise par la littérature dès son plus jeune âge, Stéphanie se rend à Paris pour étudier les lettres modernes à Paris IV-Sorbonne.

Elle a obtenu son diplôme par la suite et décide d’explorer un domaine très différent de la littérature. Stéphanie décroche un poste dans l’audiovisuel et la communication chez Carrere. À partir de 1995, elle retourne à s’initier à son futur métier en rejoignant le groupe Hachette dont elle devient responsable éditoriale, d’abord aux Éditions Numéro Un, puis chez Calmann-Lévy.

Lire également : Comment annuler un compromis de vente par l’acheteur ?

Après six années d’expérience chez Hachette, Stéphanie décide d’intégrer le département de littérature générale de Flammarion SA, propriété du groupe italien RCS MediaGroup depuis octobre 2000. Stéphanie Chevrier devient directrice littéraire dans ce département.

est la femme d'Olivier Besancenot

Carrière de la femme d’olivier Besancenot

Stéphanie Chevrier a travaillé chez Flammarion de 2001 à 2008. En tant que directrice littéraire, elle s’occupait notamment de la ligne éditoriale du groupe et se charge entre autres, de la publication des livres de Fatou Diome, Emmanuel Loi, Ester Mujawajo, Richard Bohringer, Rith Panh, Charles Aznavour ou encore Coline Serreau. Elle occupe ce poste durant les grands changements réalisés à la tête du groupe, entre le départ de Charles-Henri Flammarion en 2003 et l’arrivée de Teresa Cremisi en 2005.

Après une longue carrière chez Flammarion, Stéphanie décide de quitter le groupe pour fonder sa propre structure éditoriale nommée les éditions Don Quichotte. La structure intègre rapidement le groupe La Martinière et devient la 11e maison en date du groupe. La maison Don Quichotte se consacre à des documents, des autobiographies, des fictions et des récits. En 2013, Stéphanie a été notamment classée parmi les femmes les plus remarquables par le magazine l’Express.

Elle se fait connaître avec sa ligne éditoriale grâce à son dynamisme dans les médias et en librairie. Une majorité de ces ouvrages figurent fréquemment au palmarès des meilleurs succès dans la catégorie Essais.

Parmi ceux-ci, on retrouve notamment à voix basse (2009), Tant que battra mon cœur de Charles Aznavour (2013), Le Dormeur du val, par Fabienne Boulin-Bugeat (2011), La Face B d’Akhenaton (2010), Mélanie, française et musulmane (2015) par Mélanie Georgiades (2012) et bien d’autres ouvrages. Elle a également publié l’autobiographie de l’ex-chanteuse Diam’s, Patients de Grand Corps Malade et d’autres ouvrages d’Edwy Plenel.

Le 21 février 2018, Stéphanie signe une tribune dans le cadre de l’affaire Tariq Ramadan. On retrouve sur le site Mediapart, aux côtés d’une cinquantaine de personnalités « pour une justice impartiale et égalitaire » pour Tariq Ramadan. En 2018, Stéphanie Chevrier est nommée présidente des éditions La Découverte.

Tout en demeurant directrice des éditions La Découverte, Stéphanie Chevrier prend la direction des éditions Julliard selon le souhait de Vanessa Springora qui était auparavant la directrice. Elle a été nommée pour cette responsabilité le lundi 20 septembre 2021. La femme d’Oliver Besancenot est notamment reconnue pour son talent et est régulièrement qualifiée d’une éditrice hors pair.

Vie privée de Stéphanie Chevrier

Olivier Besancenot et Stéphanie Chevrier vivent ensemble depuis plus d’une quinzaine d’années. Ils se sont mariés en 2003. Ensemble, ils ont accueilli leur fils prénommé Roman Besancenot né également en 2003. L’ancien candidat aux élections présidentielles de 2002 et 2007 est très discret sur sa vie privée. Il veille à ne pas exposer son fils.